Au Maroc, la liberté d’expression en danger

Par Camille Gillet, Article original publié dans L’Humanité le 30 juin, 2016. Le procès de l’historien Maâti Monjib et de six défenseurs des droits de l’homme marocain devait se conclure hier. Le jugement a été reporté pour la quatrième fois. Une audience est à nouveau programmée à Rabat le 26 octobre prochain. Répression policière, intimidations,…

Le procès des sept activistes des droits humains reporté, encore

RABAT – Le procès de Maati Monjib et de ses six camarades a été reporté mercredi 23 mars au 29 juin 2016 par le tribunal de première instance de Rabat, a constaté leur comité de soutien. Le juge a justifié ce report par le fait que deux des sept accusés, Hicham Mansouri et Hicham Khribchi,…

Les origines du nouveau Makhzen

Moroccan academic Maati Monjib talks about the rise of the “nouveau Makhzen“, the new Moroccan political, economic and military establishment—the oligarchy that is in control of much of the country.

Appel à mes anciens camarades du Mouvement 23 Mars

Chère camarade, Cher camarade, Vous avez pris certainement connaissance que 7 amis journalistes et militants (Maâti Monjib, Abessamad Aït Aïcha, Hicham Mansouri, Hicham Almiraat, Mohamed Essaber, Rachid Tarik et Maria Moukrim) sont accusés d’atteinte à la sûreté de l’État et passibles de lourdes peines d’emprisonnement pour avoir exercé leur métier… et que leur procès politique…

Les dessous politiques d’un procès dun autre âge

En date du 28 octobre 2015, le procureur du roi près le tribunal de première instance de Rabat a adressé des convocations pour se présenter au tribunal le 19 novembre 2015 aux personnes suivantes devant répondre chacune dans l’affaire portant la cote 2015/2106/8776, aux chefs d’accusations si-dessous: Maati Monjib : Atteinte à la sécurité intérieure…

Appel international aux autorités marocaines

Appel international aux autorités marocaines d’abandonner les charges contre les défenseurs des droits humains Nous, les organisations internationales pour les droits humaines, la paix et la liberté de l’expression, avons appris avec consternation les nouvelles, en provenance du Maroc, sur l’harcèlement et les poursuites contre sept défenseurs des droits humains et journalistes. Lundi, le 15…

Accusé d’espionnage au Maroc, le ministère de l’Intérieur porte plainte

Source: H24 Info Le ministère de l’Intérieur vient de déposer une plainte contre les auteurs d’un rapport selon lequel des millions de dirhams auraient été investis pour espionner des militants lors du Printemps arabe. Le ministère de l’Intérieur a déposé une plainte auprès du parquet général contre “certaines personnes qui ont préparé et distribué un…